La commission des finances de l’Assemblée Nationale prolonge le LMNP Censi-Bouvard


Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Législation > La commission des finances de…

15/12/2011 – Article tiré de l’AGEFI

La commission mixte paritaire n’étant pas parvenue à un accord sur le projet de loi de finances pour 2012, le texte est en nouvelle lecture à l’Assemblée Nationale. La Commission des finances a adopté un amendement qui calque les mesures transitoires du Scellier sur le LMNP Censi-Bouvard, revenant ainsi sur le texte du Sénat. De plus, elle a voté la prolongation du dispositif jusqu’en 2014, période pendant laquelle le dispositif offrirait un taux équivalent à celui de 2012 -soit 11 % après coup de rabot – à condition que l’engagement immobilier soit pris avant le 31 décembre 2012.

Par ailleurs, dans le cadre du coup de rabot de 15%, la commission des finances a validé les modifications apportées par le Sénat sur les taux de rétrocession de l’avantage fiscal Girardin industriel pour les rendre plus favorables aux investisseurs.
En outre, elle a rétabli le niveau du plafonnement global des niches fiscales à 18.000 euros et 4% du revenu imposable, rejetant le montant de 10.000 euros voté par le Sénat.

Concernant le prêt à taux zéro +, la commission des finances a repris le texte de l’Assemblée Nationale qui fait bénéficier du dispositif aux seuls logements neufs.

Enfin, la commission des finances a supprimé la disposition visant à imposer aux assureurs de loyers impayés l’obligation de proposer une assurance entrant dans le cadre de la garantie universelle des risques locatifs si le locataire répond aux conditions d’éligibilité.

 

Pas de commentaires

Votre nom: (Obligatoire)

Email (non publié): (Obligatoire)

Site:

Message (Obligatoire) :